Parêherouenemef (fils de Ramsès II)

Parêherouenemef (mort vers -1259), est le troisième fils de Ramsès II et le second de Néfertari. Il est reconnu par son père et les soldats comme « le premier héros de l’armée ».

Il apparaît sur les représentations du triomphe de la bataille de Qadesh et dans le petit temple d’Abou Simbel. Il n’a jamais été prince héritier, étant décédé avant ses frères aînés, vers l’an 20 du règne de Ramsès II.

Parêherouenemef, dont le nom signifie « Rê est avec son bras droit », poursuit une brillante carrière militaire et administrative que conforte sa place parmi les aînés de Ramsès II. Il porte les titres de « généralissime », de « flabellifère royal », de « chef des archers », de « capitaine des chars » et de « scribe royal ».

Une grande tombe collective a été retrouvée dans la vallée des rois, la KV5, qui comprend de multiples chapelles et tombeaux des enfants royaux de Ramsès II dont l’exploration n’est toujours pas achevée.